«Les apprenant-e-s qui disposent de compétences entrepreneuriales savent ce que font leurs chefs et quelles responsabilités ils assument.»
«La pensée et l'action entrepreneuriales font découvrir aux apprenant-e-s de nouvelles possibilités et perspectives pour leur carrière professionnelle.»
«La pensée et l'action entrepreneuriales renforcent l'auto-efficacité des apprenant-e-s.»
«La pensée et l'action entrepreneuriales permettent aux apprenant-e-s d'appréhender leur environnement et de l'influencer positivement.»

PAE -  « Pensée critique et repérer les fake news »

Avec le soutien de la SRG SSR et avec l’aide de la structure responsable du projet PAE, la CSD intègre le thème «Esprit critique et détectiondes fake news» dans le programme d’enseignement/apprentissage myidea.ch et elle en évalue l’impact.
  • Durée du projet
    2021 - 2023
  • Idée de base du projet
    La promotion de la pensé et de l’action entrepreneuriales ("Entrepreneurship Education") se prête particulièrement bien à la promotion de l'esprit critique. Il est possible de réfléchir aux conditions et aux effets de l'activité économique et de remettre en question les prétendues contraintes. En outre, les apprenant-e-s peuvent développer elles-mêmes et eux-mêmes des possibilités alternatives d'organisation de l'activité économique (Geissler, 2019).

    Nous souhaitons donc profiter de l'occasion pour réviser tous les modules du programme d'apprentissage "myidea" de manière à renforcer plus systématiquement que par le passé les divers aspects de l'esprit critique. Il s'agit par exemple de la vérification des informations et des sources (p. ex. lors de l'analyse du problème auquel l'idée commerciale doit s'adresser), de la vérification de ses propres hypothèses (p. ex. lors de la vérification de l'adéquation produit-marché), de la réduction de la complexité sans induire des erreurs (p. ex. lorsque le produit est promu dans le cadre d'activités de marketing) ou de l'analyse de faits complexes (p. ex. lors de l'analyse des conséquences écologiques et sociales du modèle commercial). Le résultat de ces travaux sera une nouvelle variante du programme : "myidea Critical Thinking".

    Nous considérons l'esprit critique et la résolution de problèmes comme des compétences clés pour le 21e siècle, comme une condition préalable à la participation responsable à l'économie et à la société et comme une condition préalable à la détection des fake news.
  • Concours
    Dans le cadre de ce projet, deux concours seront organisés à l'automne 2022 et 2023 sur le thème "Esprit critique et détection des fake news".
  • Gestion globale
    Georg Berger, Président SDK-CSD (georg.berger@dbk.so.ch)
  • Partenariats
    D'autres partenariats deprojets sont possibles
  • Définition
    L'esprit critique et la résolution de problèmes, la communication, la coopération ainsi que la créativité et l'innovation sont les compétences dont une personne du 21ème siècle a besoin pour, d'une part, exister dans la société et, d'autre part, contribuer à la façonner (Sterel, Pfiffner & Caduff, 2018).Les principales caractéristiques de l'esprit critique sont les suivantes : poser des questions pertinentes, cerner et définir un problème, examiner les preuves disponibles, analyser les hypothèses nécessaires, reconnaître les préjugés, éviter les raisonnements émotionnels ainsi que les simplifications exagérées et déformantes, éviter les conclusions erronées et tenir compte d'autres interprétations. "L'esprit critique signifie en bref : diriger, discipliner, surveiller et corriger soi-même ses pensées" (Paul et Elder, 2003, p. 41).

    Sterel, S., Pfiffner, M. & Caduff, C. (2018). Ausbilden nach 4K. Ein Bildungsschritt in die Zukunft. Bern: hep Verlag.
    Paul, R. & Elder, L. (2003). Kritisches Denken, Begriffe und Instrumente. Ein Leitfaden in Taschenformat. Stiftung für kritisches Denken. https://www.criticalthinking.org/files/german_concepts_tools.pdf  [03.01.2022].